Bayrou récompensé de sa trahison!

Publié le par Valérie GARCIA

François Bayrou était boudeur depuis plusieurs jours, dépité de voir que le Parti socialiste auquel il s’était rallié dans l’entre deux tours de la présidentielle, ne comptait pas lui faire de cadeaux pour les législatives. 

bayrou

 

En guerre ouverte avec François Hollande, Martine Aubry a encore choisi de se démarquer du président de la République et d’octroyer le cadeau électoral quémandé par François Bayrou : le soutien du PS, non pas pour désendetter la France comme il le prêchait pendant la campagne présidentielle… mais pour sauver son maroquin de député.


   Non content d’avoir rallié le candidat dont le programme consistait à creuser les déficits au nom de pseudos valeurs humanistes… mais surtout parce que ce dernier avait déjà partie gagnée, François Bayrou ajoute l’indécence au déshonneur en allant quémander un retour d’ascenseur dérisoire au PS.

Un soutien au second tour d’une législative dans le Béarn contre la trahison de l’électorat centriste et le reniement des idées défendues depuis cinq ans. Une piécette refusée par François Hollande, mais que Martine Aubry aura finalement dédaigneusement jeté dans l’obole de François Bayrou…


Publié dans Législatives 2012

Commenter cet article